La Lumière des Justes, Henri Troyat

C’est une histoire d’amour, une histoire de résistance, et de valeurs.

Nicolas Ozareff, jeune et bel officier, entre en France en vainqueur, à la suite des troupes du Tsar Alexandre Ier qui a vaincu l’Empereur Napoléon Bonarparte. Logé dans une famille française, il s’éprend d’une jeune veuve Sophie. Au contact de cette femme, Nicolas prend connaissance des idées républicaines et révolutionnaires qui circulent dans un certain milieu parisien.

Après leur mariage, le jeune couple s’installe en Russie, on découvre avec Sophie la difficulté de vivre dans un pays étranger avec un beau-père peu acceuillant.
Dans une Russie où le servage n’était pas encore abolit. Sophie la révolutionnaire avait du mal à s’y adapter, mais elle parvînt à s’y imposer.

Pour faire du plaisir à Sophie, Nicolas commence à s’interesser à la politique, et quelques années plus tard, il participe activement à la révolte des Décembristes, qui va être sévèrement réprimée par le nouveau Tsar. Exilé en Russie, Sophie le suit et l’histoire raconte la vie des bagnards et leurs femmes en Sibérie.

J’ose pas trop raconter sinon je vais vous gâcher le plaisir de lire cette magnifique histoire. Un petit tour à Paris, un voyage en Russie du 19ème siècle et un grand séjour en Sibérie, mon coeur a battu avec Nicolas et Sophie pendant les 5 tomes du livres.

La lumière des justes – Les compagons du coquelicot; La Gloire des vaincus; Les Dames de Sibérie; Sophie ou la Fin des combats.

Pourtant j’ai connu un instant d’hésitation. Au tout départ, je trouvais le style un peu désuet, vieillot, et j’ai eu peur de me lasser assez rapidement. Mais je me suis laissée embarquée par tout le contexte historique. J’ai lu ce livre 3 fois maintenant et je m’en lasse pas, la Russie me fascine et voilà qu’Henri Troyat d’origine Russe rassasit ma curiosité avec plusieurs de ces ouvrages dédiés à la Russie et ses tsars.

Un vrai instant de plaisir, je vous conseille d’acheter le billet et de vous embarquer dans ce voyage merveilleux à travers la Russie.

La Lumière des Justes demeure aujourd’hui un des sommets du roman historique et une des plus belles réussites d’Henri Troyat.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: